Graniz Mondal effectue de l'exploration sur trois propriétés minières au Québec Actif dans le centre du Québec, Graniz explore le sous-sol québécois pour y trouver le nouvel « or noir » <span style='font-size: 0.8em;'><em>(Projet Mousseau Ouest)</em></span> Foreuse en action Carottes de graphite extraites lors des forages

Un coup d'oeil sur l’évolution de Graniz Mondal

En 2003, Graniz Mondal acquiert de SOQUEM, deux propriétés. La première est une propriété aurifère (Opawica) située à deux kilomètre de la mine d’or du Lac Shortt; la deuxième est une propriété de cuivre et de zinc (Troilus-Sud) située près de la mine d’or et de cuivre Troilus.

Suite aux différents travaux d’exploration, Graniz acquiert 100% d’Opawica et 50% de Troilus-Sud. Toutefois, suite à la baisse du prix de l’or (400$) et des métaux de base, la direction de Graniz décide de conserver les deux propriétés et d’attendre une hausse du prix de l’or et du cuivre. Les sommets récents du prix de l’or à 1800$ et du cuivre à 4$ pourraient redonner vie à ces deux propriétés.

Par contre, en 2012, une occasion d’affaires permet à Graniz d’acquérir une option sur le gîte de graphite Brunet dans la région de Mont-Laurier. C’est ainsi qu’un financement de 600,000$ est effectué pour confirmer et élargir les réserves de ce gisement de graphite de grande qualité situé à 45 km du producteur TIMCAL IMERYS.

Un succès lors des travaux d’exploration de 2013 pourraient changer le destin de Graniz Mondal.

© Graniz Mondal - Graniz Graphite, tous droits réservés. Une autre réalisation signée Solutions Classe Affaires inc.